Ce week-end, lors de la grande messe du triathlon mondial à Hawaii, Patrick Lange a remporté le titre de champion du monde Ironman. L’allemand a battu le record de l’épreuve grâce à un temps canon sur marathon!

 

L’ironman d’Hawaii est LA course de l’année, celle qui réunit tous les meilleurs triathlètes de la planète.

L’espace d’un week-end, Kona ville de 10 000 habitants à l’ouest de l’archipel, vit et vibre pour le triathlon. Journalistes, équipementiers et supporters du monde entier viennent suivre les 2400 sportifs qualifiés pour cette course hors-norme.

Un marathon pour finir

Les distances? 3.8 km de natation au milieu des tortues, 180 km à vélo sur de longues lignes droites balayées par les vents et 42 km à pied au milieu des champs de lave. Même pour les meilleurs du monde cette épreuve reste l’une des plus difficiles. Pour preuve cette année, la contre performance de la superstar Jan Frodeno, triple tenant titre et ultra favori, qui a peiné à finir sa course…

Troisième l’an passé, c’est son compatriote Patrick Lange qui s’est offert le titre mondial Ironman en bouclant l’épreuve après 8h01:40 d’effort. Nouveau record à Kona!

Il devance le Canadien Lionel Sanders (8h04:07) et l’Ecossais David McNamee (8h07:11).

En 2016, Lange avait surpris le grand public en accrochant le podium mais c’était surtout en faisant tomber le record du marathon vieux de 27 ans qu’il avait fait parler de lui.

Après une natation en 49 minutes, une partie vélo bouclée en 4h28, c’est une nouvelle fois à pied que le l’allemand à fait la différence avec un nouveau chrono hallucinant de 2h39:59 sur les 42.195km.

16 km/h de moyenne sur marathon!

Chaussant ses baskets avec plus de 9 minutes de retard sur le canadien Lionel Sanders, Lange est revenu petit à petit sur ses adversaires à une allure moyenne de 3:48 par kilomètre, soit près de 16km/h de moyenne! 6 minutes de retard au semi-marathon, plus de 3 minutes au 30ème kilomètre, c’est finalement au 37ème kilomètre qu’il prenait la tête de l’épreuve pour ne jamais la quitter. Patrick Lang exultait sur Ali’i Drive et savourait sa première victoire sur un championnat du monde Ironman.

patrick-lange-marathon

Coutumier de ce genre d’exploit, il prouve une nouvelle fois au yeux du monde que si le triathlon longue distance peut se perdre avant, c’est bien sur la partie course à pied qu’il se gagne…

 

A vos baskets!